Cette rémunération concerne uniquement les médicaments de la liste A et B et remboursés par les caisses-maladie.

Prérequis: Avant 2001, les pharmaciens étaient rémunérés uniquement par un pourcentage par rapport au prix des médicaments. Autrement dit, plus le médicement était cher et plus la marge était conséquente! Ce système ne favorisait donc pas les délivrances de medicament avec un conditionnement et un prix plus avantageux (les génériques par ex.) par rapport à une presciption donnée. 

Depuis 2001, ce système à changé et la nouvelle organisation de la rémunération de votre pharmacien contribue à la diminution des coûts de la santé. On parle de rémunération basée sur les prestations (RBP), une convention signée par santésuisse et par pharmaSuisse, la Société des Pharmaciens. Elle permet de dissocier le revenu des pharmaciens du prix des médicaments. De plus, pour diminuer la charge des caisses-maladie, votre pharmacie ristourne à votre assurance 2,5 % du prix des médicaments prescrits.

Les prestations du pharmacien ne sont pas incluses dans le prix affiché sur les médicaments. Elles sont indiquées et facturées séparément et sont remboursées par l'assurance de base.

Validation médicament (montant forfaitaire par ligne de 4.30 CHF) : Le pharmacien examine notamment s'il y a des contre-indications et si le dosage a été choisi correctement. Il se demande également si la taille de l'emballage correspondant aux besoins du patient. 

Validation traitement (montant forfaitaire journalier de 3.25 CHF) : Le pharmacien met à jour le dossier du patient, au sein duquel figurent tous les médicaments soumis à ordonnance que le patient a retiré dans cette pharmacie.